L'abolition des castes et des classes

 

 

Le bouddhisme et l'abolition du système de classe

Le bouddhisme a annoncé l'abolition des castes, non cependant dans l'ordre politique. Il n'a pas laissé, presque partout où il a régné et duré, d'atteindre ce résultat par voie indirecte. Il l'a obtenu tout d'abord dans la religion, en appelant les hommes de toute naissance et de toute profession à la parfaite connaissance et à la pratique de l'unum necessarium pour le salut. Cette formule qui est bouddhique: «Ma loi est une loi de grâce pour tous» déclarait l'affranchissement de l'esprit par rapport aux privilèges des brahmanes, à leur monopole de la science, et aux cultes qu'ils prescrivaient au nom de la religion védique.

En savoir plus sur le bouddhisme : Encyclopédie de l'Agora

Les castes continuent de régir la société indienne

 

Les modèles de civilisations indiens et européenns sont très proches, aussi si en Inde l'on accepte les castes comme un modèle de société voulu , il n'en est pas de même en Europe où les classes sociales, qui font pourtant partie intégrante de la société ne sont pas reconnues comme une division organisée et voulues de la société. Depuis l'Antiquité on reconnait la grande division suivante : l'Homme libre ou le citoyen et l'esclave ( situation qui a peu évoluée depuis ), ainsi suivant le modele des castes, certains Hommes ont plus de droits que d'autres et les étrangers, les femmes, les enfants, les domestiques n'ont aucun droit sinon celui de se faire exploité et la société est belle et bien hierarchisée de la même manière qu'en Inde. On peut considérer que l'Occident aussi possède ses élites qui concentrent le pouvoir religieux et intellectuel, ses intouchables que sont les pauvres.... dont les membres se reconnaissent , bien souvent on se marie au sein de sa caste, on ne fréquente de des personnes de sa caste, autrement dit de son milieu social.

 

A vrai dire le problème est présent dans le monde entier et à l'echelle mondiale aussi, lorsque certains humains se gavent tandis que d'autres meurent de faim, il est donc important de reconnaitre que la hierarchie sociale est responsable de beaucoup de maux. Cette hierarchie se fonde sur le droit : droit de sejourner qq part, droit de vote, droit au logement etc ... et l'inégalité des droits est ce qui cause majoritairement les discriminations sociales . Oui me direz vous, la nature veut que les plus forts gagnent , cependant les lois humaines ne sont pas seulement guidées par les instincts naturels mais également par la conscience.

 

Faisons les bons choix...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×